Plus de 22.200 admis au baccalauréat 2017 au Congo

Brazzaville, Congo (PANA) – Au total, 22.286 candidats ont été déclarés admis au baccalauréat, session de mai 2017 au Congo, selon les résultats rendus publics lundi à Brazzaville par le président général du jury, Dieudonné Tsokini, qui a estimé que ces résultats affichent une hausse de 6,1% par rapport à l’année 2016.

Sur les 80.559 candidats qui s’étaient présentés à la session de mai dernier, 2.2286 ont été déclarés admis sur toute l’étendue du territoire national, y compris à Luanda et Cabinda, en Angola, soit un pourcentage de 27,66% contre 21,26% en 2016, a-t-il déclaré.

Le département de la Cuvette Ouest, au nord du pays, a occupé la première place avec 43,50% de taux de réussite, suivi de la Bouenza 39,12% et la Cuvette, 38,43%.

Par ailleurs, présentant le plus grand nombre de candidats, Brazzaville, la capitale, et Pointe-Noire, principal centre économique et industriel du pays, n’ont pas opéré de miracle. Ils arrivent septième et huitième avec 25,77% et 24,43%. Avec 24,45% de taux d’admission, le Niari occupe le neuvième rang, suivi de la Sangha avec 21,24% et du Kouilou 18%.

La Likouala, extrême nord du Congo, arrive en dernière position avec seulement 14,20% du taux d’admission. A cela s’ajoute le centre de Luanda-Cabinda qui a enregistré 60% d’admis.

"Il y a un point de plus par rapport à la session de l’année dernière. Nous pouvons nous satisfaire de cela", s’est réjoui M. Tsokini.
-0- PANA MB/TBM/IBA 11juil2017




11 juillet 2017 11:42:44




xhtml CSS