Plus de 1.000 enfants enlevés par Boko Haram au Nigeria depuis 2013, selon l'UNICEF

Genève Suisse (PANA) - Les combattants du groupe islamiste Boko Haram ont enlevé plus de 1.000 enfants au nord-est du Nigeria depuis 2013, a annoncé, vendredi, à Genève, en Suisse, le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF).

A la veille de la célébration du 4ème anniversaire de l'enlèvement des 276 lycéennes de Chibok, les extrémistes ont mis l'accent sur l'enlèvement des enfants pour terroriser les populations et montrer leur force, a déploré l'organisation onusienne, ajoutant que les enfants au Nigeria continuent de subir des attaques de façon choquante.

L'UNICEF, qui vient de publier pour la première fois un bilan sur l'enlèvement des enfants dans ce pays, a précisé que le nombre d'enfants enlevés pourrait largement dépasser les 1.000 annoncés.

Selon l'organisation, 2.295 enseignants ont été tués et plus de 1.400 écoles détruites durant les 10 années qu'a duré la guerre que mène Boko Haram.
-0- PANA YY/IN/JSG/IBA 13avr2018

13 avril 2018 09:57:18




xhtml CSS