Plaidoyer pour la création d'un Fonds d'investissement des Togolais de la diaspora

Lomé, Togo (PANA) - Le gouvernement togolais préconise la création d'un Fonds d'investissement des Togolais de la diaspora pour une meilleure organisation de sa "contribution aux efforts de croissance et de développement du pays".

Les autorités togolaises se fondent sur de récentes études selon lesquelles, les envois de fonds de la diaspora togolaise seraient de trois à six fois supérieurs aux appuis budgétaires accordés par les pays développés au Togo au titre de l’aide au développement.

Les études révèlent par exemple qu’en 2013, la diaspora togolaise a transféré au Togo 187 milliards de FCFA qui ont généré 14 milliards de FCFA de recettes fiscales pour le pays.

C'est compte tenu de l’importance de cette contribution que le gouvernement a recommandé la création d'un Fonds d’investissement des Togolais de la diaspora.

Dans le même ordre d'idée, les autorités togolaises, pour mieux inciter la diaspora à œuvrer pour le développement du pays, ont décidé d’exempter de visa d’entrée et de sortie, à partir du 21 août prochain, les Togolais détenteurs de passeport étranger, à l’exception de ceux ayant légalement renoncé à leur nationalité togolaise d’origine.

La décision vise à "faciliter l'entrée, le séjour et la sortie du territoire" de ces Togolais, favorisant ainsi leurs retours fréquents au pays ainsi que leur contribution au développement économique et social".

Elle fait suite aux recommandations des assises de la diaspora tenues à Paris en France, à Montréal au Canada et à Lomé  au Togo au cours du dernier trimestre 2013 et premier trimestre de cette année.

De sources officielles estiment le nombre des Togolais de la diaspora à 1.500.000 personnes, soit le quart de la population togolaise résidente.
-0- PANA FAA/JSG/IBA 09juil2014

09 july 2014 11:28:16




xhtml CSS