Plaidoyer de Yaya Jammeh en faveur de l'intégration africaine

Banjul- Gambie (PANA) - – Le président gambien, Yahya Jammeh, a plaidé, samedi, en faveur de l'intégration africaine afin d'exploiter les ressources naturelles du continent dans l'intérêt de son peuple.
S'exprimant à l'ouverture du 7ème sommet ordinaire de l'Union africaine à Banjul, en Gambie, il a expliqué que grâce à l'intégration, l'Afrique bénéficierait d'économies d'échelle et maximiserait ses ressources pour un développement rapide.
Le président gambien a également souligné l'importance d'instaurer un marché commun pour l'Afrique.
Il a remercié le Secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, mais a décrit la situation suivant laquelle "aucun pays africain ne dispose d'un siège permanent au Conseil de sécurité" de "simulacre de démocratie et de bonne gouvernance".
"Le frère Kofi Annan a fait un excellent travail durant son mandat de 10 ans au service de l'humanité.
Grâce à son oeuvre, il a rendu l'ONU plus inclusive, plus ouverte et plus démocratique", a affirmé M.
Jammeh, qui a toutefois ajouté qu'il était temps pour les Africains de "cesser d'être des membres sans voix" de l'organisation mondiale.

02 juillet 2006 10:38:00




xhtml CSS