Pierre Buyoya dévoile son projet pour sa candidature au Secrétariat général de l'OIF

Dakar, Sénégal (PANA) – L'ancien président de la République du Burundi, Pierre Buyoya, candidat au poste de Secrétaire général de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) a présenté, vendredi à Dakar, l'intégralité de son projet qui, pour lui, constituera un instrument au service du développement du monde francophone.

Le projet, intitulé ''Ambition pour la Francophonie'', a été présenté lors d'une conférence de presse organisée par son staff.

Il est élaboré en cinq sous-titres à savoir, la ''Francophonie: une valeur partagée'', ''une composante des relations internationales modernes'', ''une organisation politique et une puissance pacifique'', ''une dimension économique'', un instrument au service du développement''.

''Tout au long de ma carrière, je n'ai eu de cesse de servir mon pays, servir l'Afrique, servir la Francophonie. Telle reste aujourd'hui mon ambition, mettre cette expérience acquise au plus haut niveau de responsabilité, au service de l'OIF'', a indiqué M. Buyoya.

''Je ne suis pas candidat à une fonction honorifique, je suis candidat sur la base d'un projet'', a-t-il ajouté.

''La Francophonie est un humanisme. En tant que telle, elle est donc intrinsèquement un espace culturel de dialogue, d'ouverture et de générosité. Ses valeurs seront celles qui guident nos civilisations: la justice, la démocratie et l'Etat de droit, le respect intransigeant des droits de l'Homme et de la dignité humaine'', a conclu M. Buyoya.

Fort de ses diverses expériences internationales, notamment comme président de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale (CEEAC), médiateur au Darfour et en République centrafricaine, membre du Panel de haut niveau de l'Union africaine pour l'indépendance du Soudan du Sud, représentant de l'OIF dans plusieurs missions d'observation électorale à travers le continent et Chef de la Mission internationale de soutien au Mali (MISMA), M. Buyoya, note-on, a présenté officiellement sa candidature en avril dernier à cette haute fonction.

Actuellement il est le Haut représentant de l'Union africaine pour le Mali et le Sahel (MISAHEL).

L'OIF note-t-on, désignera son nouveau Secrétaire général lors du 15ème Sommet prévu les 29 et 30 novembre prochain à Dakar, sous le thème ''Femmes et jeunes en Francophonie : vecteurs de paix, acteurs de développement''.
-0- PANA KAN/IS /IBA19sept2014

19 septembre 2014 17:04:30




xhtml CSS