PAM : plus d'un million de personnes mal nourries au Burundi

Bujumbura- Burundi (PANA) -- La malnutrition frapperait au Burundi plus d'un million des quelque 7 millions d'habitants du pays pour des raisons diverses comme la guerre, les aléas climatiques ou encore la pauvreté, a-t-on appris auprès du bureau local du Programme alimentaire mondial (PAM).
Pour venir en aide à ces personnes, le PAM a mis en place un "programme d'intervention prolongée de secours et de redressement" sur une période allant de janvier 2003 à janvier 2006.
L'agence onusienne travaille en collaboration avec le reste des organisations humanitaires et le gouvernement pour répondre aux besoins en vivres ou en semences, a indiqué lundi à Bujumbura, lors d'un atelier de concertation, Mme Espérance Ntezukobagira, en charge des questions nutritionnelles au bureau burundais du PAM.
Selon un rapport des Nations Unies publié en 2003, il existe 233 centres nutritionnels à travers le Burundi et quelque 360.
000 personnes ont reçu mensuellement des aides alimentaires en 2003.
Le même rapport fait état de la pauvreté chez les Burundais dans des proportions de 58,2% en milieu rural et de 66,8% en zone urbaine.
Par ailleurs, la guerre persistante depuis plus d'une décennie a ruiné l'économie locale et démantelé les services sociaux habituellement offerts à la population.

26 avril 2004 13:20:00




xhtml CSS