Ouverture en Egypte du sommet du comité des chefs d'Etat sur le NEPAD

Sharm el-Sheikh- Egypte (PANA) -- Le 19ème sommet du comité des chefs d'Etat et de gouvernement pour la mise en oeuvre du Nouveau partenariat pour le développement économique de l'Afrique (NEPED) a débuté dimanche à Sharm el-Sheikh, en Egypte.
Cette réunion à huis-clos regroupe les présidents égyptien Hosni Moubarak, sud-africain Thabo Mbeki et algérien, Abdel Aziz Bouteflika, ainsi que le Premier ministre éthiopien Meles Zenawi.
Elle est destinée à fournir des orientations politiques à la Commission de l'Union africaine (UA) pour la mise en oeuvre des propositions sur le transfert des activités du NEPAD.
Le président de la Commission de l'UA, Jean Ping, a mis en place une unité de coordination chargée d'élaborer une feuille de route pour l'intégration du NEPAD dans les structures de la Commission.
Cette unité de coordination a tenu sa première réunion le 10 juin à Addis-Abeba, la capitale de l'Ethiopie, siège de l'organisation continentale.
Le NEPAD est un programme qui a pour objectif essentiel d'éradiquer la pauvreté sur le continent à travers la coordination et la mise en oeuvre d'une large gamme de projets de développement économiques, sociaux, technologiques et environnementaux.
Dans une note introductive au rapport d'activités, le président de la Commission de l'UA a déploré le manque de coordination dans les activités et les chevauchements des mandats entre le NEPAD et l'Union africaine, affirmant qu'ils "n'ont pas permis de répondre efficacement aux problèmes de développement auxquels le continent est confronté".
Cette situation avait poussé le Comité des chefs d'Etat et de gouvernement surle NEPAD à demander en 2007, lors de leur sommet à Maputo, au Mozambique, l'intégration pleine de ce programme dans les processus et structures de la Commission de l'UA.
"L'intention était de fusionner les processus et structures de l'Union africaine et de faire en sorte que la vision du NEPAD et ses concepts soient entièrement guidés par l'Union africaine et ses organes", a rappelé M.
Ping.
"Malgré de nombreux efforts, l'intégration du NEPAD au sein de l'Union africaine n'a pris forme qu'à la 10ème conférence de l'UA", a-t-il ajouté.
M.
Ping s'est dit convaincu que d'ici au prochain sommet de l'UA, prévu en janvier prochain à Addis-Abeba, que "la Commission aura fait des avancées significatives concernant l'intégration du NEPAD dans les structures et processus de la Commission de l'UA".

29 juin 2008 09:54:00




xhtml CSS