Ouverture dimanche à Brazzaville la sixième édition du FESPAM

Brazzaville- Congo (PANA) – La sixième édition du -Festival panafricain de musique (FESPAM) s’ouvrira dimanche à Brazzaville avec la participation de plusieurs musiciens d’Afrique et de la diaspora, a annoncé vendredi, le comité d’organisation de la manifestation qui se déroulera sous le thème "Musiques d’émancipation et mouvement de libération en Afrique et dans la diaspora".
"Par ce thème, nous voulons rendre un vibrant hommage aux pères des indépendances africaines, notamment à la légende vivante, l’ancien chef d’Etat sud-africain, Nelson Mandela", a expliqué à la télévision nationale, la directrice de la communication et des relations publiques du FESPAM, Mme Opa Elion.
Selon Mme Elion, 80% des invités au FESPAM –artistes de la musique moderne et tradi-moderne et les experts devant animer le symposium- sont déjà sur place à Brazzaville.
Elle n’a toutefois pas indiqué le nombre exact des invités devant animer le Festival pendant une semaine à Brazzaville et à Pointe- Noire, la capitale économique du Congo, au sud, sur la côte Atlantique.
"Parmi les artistes-phare que nous attendons, il y a Miriam Makeba d’Afrique du Sud, Meiway de Côte d’Ivoire, Youssou Ndour du Sénégal et Princesse Lover des Antilles", a ajouté Mme Elion, soulignant que c'est le plus grand festival du continent.
Concernant le budget du FESPAM, Mme Opa Elion a affirmé qu’il était disponible depuis un mois, sans toutefois en préciser le montant.
En 2005, lors de la cinquième édition, le FESPAM a regroupé environ 2.
000 invités pour un budget estimé à 6,5 milliards de francs CFA.
D’après le programme des manifestations, la cérémonie d’ouverture, qui sera précédée d’un carnaval, aura lieu au stade Félix Eboué (site officiel), une structure construite pendant l’époque coloniale.
La clôture interviendra le 14 juillet au Palais du Parlement.

06 juillet 2007 14:59:00




xhtml CSS