Ouverture de la 5ème Assemblée générale de la Déclaration de Kigali sur la lutte contre la violence contre les femmes

Alger, Algérie (PANA) - Les travaux de la 5ème Assemblée générale de la Déclaration de la conférence de Kigali consacrée au rôle des services de sécurité dans l'élimination de la violence faite aux femmes et aux filles se sont ouverts ce lundi à Alger sous la présidence du Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal et en présence du Secrétaire général des Nations unies, Ban ki-moon.

La rencontre se tient en présence des membres du gouvernement algérien, de hautes personnalités algériennes et internationales, des représentants des services des polices africaines et des agences onusiennes comme le Fonds des Nations unies pour la population, le Haut Commissariat aux réfugiés, le Programme des Nations unies pour le développement et l'Union africaine.

Les participants vont, durant deux jours, échanger leurs expériences concernant la lutte contre la violence faite aux femmes, tout en passant en revue les réformes faites par les services de police en Afrique en matière de lutte contre la violence faite aux femmes.

La rencontre sera aussi l'occasion pour les participants d'écouter l'exposé qui sera fait par la Police algérienne sur son expérience par rapport aux moyens efficaces pour soutenir la coopération entre les pays africains pour faire face à la violence faite aux femmes après avoir joué un excellent rôle dans la création d'Interpol.
-0- PANA AD/IN/JSG/IBA 07mar2016

07 مارس 2016 12:43:23




xhtml CSS