Ouverture ce mardi au Caire de la conférence ''Aviation Africa 2018''

Le Caire, Égypte (PANA) - Plus de 650 personnalités étrangères de l'Aviation civile et 800 délégués des sociétés d'Aviation civile à travers le monde participent, à partir de ce mardi, au Caire, en Égypte, à la conférence ''Aviation Africa 2018'', a annoncé, lundi, lors d'un point de presse la directrice du marketing d'Airbus au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, Grainne van den Berg.

Premier événement couvrant l’ensemble de l’industrie aéronautique en Afrique, ''Aviation Africa 2018'' sera l'occasion, pendant deux jours, d’échanges et d’exhibitions sur tous les aspects de l’industrie de l’aviation (commercial, militaire, affaires, infrastructures, sécurité et réglementation).

Placé sous le haut patronage du ministère égyptien de l’Aviation civile, cet événement s’inscrit dans la perspective de la visibilité du potentiel du marché de l’Aviation civile sur le continent.

Mme Grainne van den Berg a indiqué que sa société allait présenter la nouvelle génération d'avions qui se caractérisent par leurs structures larges, avec un nombre de sièges compris entre 250 et 300.

La compagnie Air Sénégal sera la première compagnie à exploiter ce type d'avion en Afrique. Elle recevra deux avions de type ''A330 neo'' , a-t-elle indiqué.

Parlant de la fréquence des vols en Afrique, elle a indiqué que les vols en provenance et vers le continent étaient susceptibles d'augmenter de 5,2 pc chaque année d'ici 2036, soulignant que l'Afrique aura besoin, durant les 20 prochaines années, d'environ 1.000 nouveaux avions (passagers et cargos), pour un montant estimé à 147 millions de dollars.

Les importations d'Airbus ont atteint en 2017, 67 milliards d'euros et ont nécessité la mobilisation de 129.000 travailleurs à travers le monde.
-0- PANA YY/IN/JSG/IBA 17avr2018

17 april 2018 10:43:05




xhtml CSS