Ouverture à Bamako du sommet mondial des jeunes leaders sur le VIH/SIDA

Bamako, Mali (PANA) - Le sommet mondial des jeunes leaders sur le VIH/SIDA s’est ouvert ce vendredi à Bamako, sous la présidence du chef de l'Etat malien, Amadou Toumani Touré, avec la participation de quelque 250 délégués de tous les continents, a constaté la PANA sur place.

La rencontre est organisée à l’initiative du gouvernement malien, en collaboration avec l’Organisation des Nations-unies pour le SIDA (ONU-SIDA) dont le directeur exécutif, le Malien Michel Sidibé, prend  part aux travaux.

Le sommet, organisé dans le contexte de l’initiative "Leaders de la nouvelle génération", veut inculquer aux jeunes les capacités de prendre le leadership dans la réponse au VIH/SIDA et la possibilité de veiller sur les engagements pris par les décideurs politiques sur les progrès futurs.

Il sera également l’occasion de lancer un appel des jeunes qui sera reflété dans le document produit à l’issue de la réunion de haut niveau sur le VIH/SiIDA de l’Assemblée générale des Nations unies en juin prochain.

Selon l’ONU-SIDA, en 2009, les jeunes représentaient 41pour cent des nouvelles infections, alors que 4,9 millions des jeunes hommes et jeunes femmes vivaient avec le VIH/SIDA.

Les jeunes femmes constituent un groupe vulnérable particulièrement important, parce qu’il représente 64 pour cent des infections chez les jeunes au plan mondial.

D’après l’ONU-SIDA, les dernières années ont enregistré un accroissement régulier de la mobilisation des jeunes et un nombre croisant de réseaux de jeunes axés sur le VIH, en dépit du fait que ces réseaux de jeunes sont encore confrontés à des difficultés dans l’accès à des services de santé sexuelle et reproductive liés au VIH.
-0- PANA GT/JSG/IBA 15avr2011

15 avril 2011 11:59:44




xhtml CSS