Ouverture à Abidjan du 5ème rassemblement mondial Scaling Up Nutrition

Abidjan, Côte d'Ivoire (PANA) - Le vice-président ivoirien, Daniel Kablan Duncan, a présidé mardi la cérémonie d'ouverture du 5ème rassemblement mondial du Mouvement Scaling Up Nutrition (SUN) dont le thème porte sur " Nourrir un avenir durable" et qui a rassemblé un millier de participants.

Le vice-président Duncan a exprimé un sentiment de fierté pour la tenue pour la première fois dans un pays africain du rassemblement mondial SUN, qui montre le grand intérêt que la Côte d'Ivoire porte à la question de la nutrition.

Il a rappelé les efforts de son pays en matière de nutrition qui est une préoccupation mondiale et un problème de santé publique, la Côte d'Ivoire s'étant engagée en faveur de l'initiative "faim zéro".

Le vice-président ivoirien a lancé un appel pour un soutien financier et technique aux 60 pays appartenant au Mouvement SUN, qui est un important levier de mise en œuvre de politiques sectorielles.

Quant au président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, il a déploré l'insuffisance de financements dans la nutrition, qui fait perdre à l'Afrique 2,3 milliards de dollars par an dans la lutte contre la malnutrition.

Il a exhorté les gouvernements à considérer la nutrition comme un investissement dans une infrastructure intelligente.

Pour le président Adesina, une Afrique mieux nourrie est une Afrique plus prospère.  

Le directeur exécutif du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) et président du Mouvement SUN, Anthony Lake, a révélé que depuis sa création en 2010, 150 millions d'enfants ont bénéficié du soutien de SUN.

Les objectifs du rassemblement mondial 2017, qui prend fin jeudi,  reflètent l'esprit et les ambitions de la deuxième phase du Mouvement SUN, tels que définis dans la stratégie et la feuille de route pour la période 2016-2020.

Il s’agit de mesurer les progrès accomplis par les pays SUN dans l'avancement de la mise en œuvre des plans nationaux de nutrition afin de mieux comprendre les défis et identifier collectivement des solutions; de perfectionner les compétences, approfondir la compréhension des questions-clés et convenir d'actions prioritaires pour s’assurer que les pays SUN sont sur la bonne voie pour obtenir des résultats et de renforcer les réseaux pour tirer le meilleur parti de ces atouts.

La Côte d'Ivoire a adhéré en 2013 au Mouvement SUN, rappelle-t-on.
-0- PANA BAL/JSG/SOC 7nov2017

07 novembre 2017 12:03:58




xhtml CSS