Ouverture à Abidjan de la 6éme réunion des ministres de la Défense de la CEN-SAD

Abidjan, Côte d’Ivoire (PANA) - La sixième réunion des ministres de la Défense des Etats membres de la Communauté des Etats sahélo-sahariens (CEN-SAD) s’est ouverte jeudi dans la capitale économique ivoirienne, Abidjan, en présence du vice-président ivoirien, Daniel Kablan Duncan, a constaté la PANA.

Le Secrétaire général de la CEN-SAD, Ibrahim Sani Abani, a dressé un tableau d’une situation sécuritaire dans cet espace communautaire compromise par la prolifération des armes et le terrorisme qui exige des réponses transnationales coordonnées et interactives.

Il a souhaité que les ministres en charge de la Défense prennent en compte les mécanismes existants de lutte contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière pour adopter des mesures et actions à mettre en œuvre pour enrayer ce fléau.

Quant au ministre ivoirien de la Défense, Alain-Richard Donwahi, il a rappelé à ses homologues que la lutte contre le terrorisme nécessitait une vigilance soutenue, une réactivité accrue et une collaboration à la mesure de la menace.

"Notre attention doit porter d’une part sur la mise en œuvre diligente des décisions de Charm el-Sheikh et, d’autre part, sur la nécessité d’aborder la thématique du terrorisme au-delà de la dimension purement sécuritaire, en s’attachant à traiter les ressorts, les causes profondes", a-t-il déclaré.

Le vice-président ivoirien, Daniel Kablan Duncan, a relevé que face à la menace terroriste qui pourrait compromettre la marche des Etats vers le développement, il fallait des réponses concertées et innovantes, prenant en compte tous les aspects de la problématique et en s’attachant à traiter les causes profondes.

"La Côte d’Ivoire aimerait compter sur l’engagement de tous les Etats membres de la CEN-SAD pour faire reculer cette menace dans un esprit de solidarité", a indiqué M. Duncan.

Au cours de la session ministérielle, les participants auront à examiner et à adopter le rapport issu des travaux des experts, la lutte contre le terrorisme dans l’espace CEN-SAD, le choix de la date et du lieu de tenue de la prochaine réunion et diverses autres questions.

L’objectif de la réunion des ministres de la Défense est d’évaluer la mise en œuvre des diligences de la cinquième réunion tenue en mars 2016 à Charm el-Sheikh, en Egypte, notamment l’état d’avancement du projet relatif à la création du Centre sahélo-saharien de lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée (CT CEN-SAD).

La session ministérielle, qui prend fin vendredi avec l’adoption du relevé des conclusions et la lecture de la déclaration finale, a été précédée de celle des experts, tenue du lundi au mercredi.

Le thème de cette sixième réunion porte sur "Ensemble contre le terrorisme, pour la sécurité et le développement".

La République arabe d’Egypte et la République populaire de Chine ont eu droit à la reconnaissance des officiels ivoiriens pour, respectivement, leur appui technique et matériel à l’organisation de cette sixième réunion.
-0- PANA BAL/JSG/IBA 04mai2017

04 may 2017 12:32:55




xhtml CSS