Obasanjo interpelle le PAM sur la sécurité alimentaire en Afrique

Rome- Italie (PANA) -- Le président en exercice de l'Union africaine, le chef de l'Etat nigérian Olusegun Obasanjo, a exhorté le Programme alimentaire mondial (PAM) à accorder "une attention adéquate aux besoins alimentaires d'urgence en Afrique (.
.
.
)".
Il a lancé cet appel alors qu'il s'adressait au conseil exécutif du PAM, à Rome, en Italie, dans le cadre de la poursuite de sa tournée dans trois pays européens.
Le chef de l'Etat nigérian a aussi invité les dirigeants africains à accorder la priorité à l'agriculture.
M.
Obasanjo, qui parlait des moyens de mettre fin à la famine et de garantir la sécurité alimentaire en Afrique, a aussi demandé au PAM de s'intéresser véritablement à la place de l'enseignement agricole en Afrique.
"Un leadership inefficace, une mauvaise gouvernance et une politique alimentaire dépendante qui profitent à une élite a hypothéqué l'étude, la compréhension et l'appréciation de l'agriculture dans nos écoles", a déclaré M.
Obasanjo.
Il a estimé qu'en collaborant avec le NEPAD, le PAM pourrait faire beaucoup de choses.
Quelque 113 millions de personnes dans 80 pays ont bénéficié de l'aide alimentaire du PAM en 2004, ce qui en fait la principale agence dans le domaine de la lutte contre la faim dans le monde.

10 juin 2005 15:25:00




xhtml CSS