Obasanjo impute les conflits en Afrique au sous-développement

Lagos- Nigeria (PANA) -- Le président nigérian Olusegun Obasanjo, président en exercice de l'Union africaine (UA), a estimé dimanche soir que les nombreux conflits qui déchirent l'Afrique sont liés au sous-développement.
S'exprimant dans son émission mensuelle télévisée "Media Chat", M.
Obasanjo a expliqué qu'en plus du fait que ces crises faisaient aussi partie du processus, les populations des régions du continent en proie à des troubles "réclamaient le développement".
A titre d'exemple, il a déclaré que les étrangers qui se rendent en visite au Sud-Soudan et à Khartoum percevraient ces deux régions comme "deux mondes différents", en termes de développement et que la "situation est même pire au Darfour".
Depuis qu'il assure la présidence de l'UA, le chef de l'Etat nigérian est intervenu dans les crises au Darfour, au Sud-Soudan, en Côte d'Ivoire et en RD Congo, entre autres points chauds du continent.
M.
Obasanjo a indiqué que durant une récente visite en Sierra Leone, il a demandé à des jeunes portant toujours des armes pourquoi ils avaient recours à des moyens aussi extrêmes.
"Ils m'ont répondu qu'ils veulent instaurer la bonne gouvernance, c'est pourquoi ils prennent les armes", a-t-il dit.
La bonne gouvernance est l'un des éléments clés du Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD), qui vise à encourager l'investissement étranger et l'aide en direction du continent, rapelle-t-on.

29 novembre 2004 14:31:00




xhtml CSS