Obasanjo exprime ses voeux de succès après la fusion UA/NEPAD

Banjul- Gambie (PANA) -- Le président du Nigeria, Olusegun Obasanjo, a exprimé vendredi l'espoir que la future intégration du Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD) dans l'Union africaine "protégera et préservera la capacité des deux institutions à s'acquitter de leurs tâches à l'unisson".
M.
Obasanjo s'exprimait ainsi à l'ouverture de la réunion du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement chargés de la mise en oeuvre du NEPAD (HSGIC) à Banjul, en Gambie, à la veille du 7ème sommet ordinaire de l'UA prévu ce week-end dans la capitale gambienne.
"Cette nouvelle disposition doit (aussi) continuer à transformer le paradigme du développement africain", a déclaré le chef de l'Etat nigérian, qui préside le comité.
M.
Obasanjo a également annoncé que le Sénégal avait offert d'accueillir la prochaine "session de brainstorming" sur le NEPAD, mais qu'aucune date n'avait été fixée pour cette session.
Des critiques de plus en plus nombreuses ont été formulées contre le NEPAD, particulièrement par l'un de ses pères fondateurs, le président sénégalais Abdoulaye Wade, pour qui le NEPAD a échoué.
La réunion du HSGIC sera honorée, entre autres, par la présence des présidents Thabo Mbeki d'Afrique du Sud, Wade du Sénégal et le président en exercice de l'UA, Denis Sassou Nguesso, président du Congo.

30 juin 2006 15:11:00




xhtml CSS