ONU : Vers la libération de milliers d'enfants par les groupes armés en RCA

New York, Etats-Unis (PANA) - Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a déclaré mardi, que les dirigeants des groupes armés en République centrafricaine (RCA) ont accepté de libérer tous les enfants enrôlés de force et de mettre fin immédiatement au recrutement d'enfants.

On estime que 6 mille à 10 mille enfants sont actuellement associés aux factions armées du pays, selon l'agence de l'ONU qui a également déclaré que le chiffre inclut les enfants qui servent comme combattants et esclaves sexuels, ainsi que ceux qui travaillent comme cuisiniers, messagers et autres.

Un bref communiqué de l'ONU transmis à la PANA à New York a déclaré que les enfants ont été enrôlés dans diverses factions armées qui ont combattu une guerre sectaire dans le pays depuis plus d'un an.

L'accord pour libérer les enfants a été facilité par l'UNICEF et a été signé lors d'un forum de réconciliation nationale d'une semaine qui se tient actuellement dans la capitale, Bangui.

L'UNICEF a déclaré que l'évolution est une étape importante dans la protection des enfants dans le pays, notant que la RCA est l'un des pires endroits au monde pour un enfant.

En 2014, l'UNICEF et ses partenaires ont assuré la libération des groupes armés de plus de 2800 enfants dans le pays, y compris près de 650 filles.
-0- PANA AA/AR/MTA/IS/SOC 05mai2015

05 mai 2015 19:26:12




xhtml CSS