Nouvel appel de l'UA en faveur du Mali

Addis-Abeba, Ethiopie (PANA) - L'Union africaine (UA) a réitéré son appel à tous ses Etats membres pour qu'ils apportent directement leur aide à l'armée malienne afin de renforcer ses capacités face à la rébellion islamiste dans le nord du pays.

Selon la présidente de la Commission de l'UA, Nkosazana Dlamini-Zuma, pendant que les efforts continuent pour assurer le déploiement d'une Mission internationale de soutien au Mali (MISMA) sous conduite africaine, les initiatives pour réarmer l'armée malienne et contribuer à sa formation doivent être intensifiées pour faire face à la crise dans ce pays ouest-africain.

L'UA a demandé au président par intérim du Mali, Dioncounda Traoré, de proposer un processus de transition clair présentant les mesures clés  à prendre en vue de la tenue d'élections crédibles.

"Il y a des avancées positives au Mali", a observé vendredi Mme Dlamini-Zuma au sommet du Conseil de paix et de sécurité (CPS) sur le Mali.

Elle a indiqué que la nomination du nouveau Premier ministre, Django Cissoko, et la formation du nouveau gouvernement d'union apportaient de la cohérence.

Selon la présidente de la Commission de l'UA, les récentes attaques lancées par les rebelles armés dans le nord du Mali "rappellent sérieusement" la persistance de la menace des groupes terroristes opérant dans la région du Sahel.

Elle a par ailleurs dénoncé l'ingérence continue de l'ancienne junte dans la gestion du gouvernement par intérim, ayant abouti à la démission forcée de l'ex Premier ministre, Cheick Modibo Diarra.
-0- PANA AO/SEG/NFB/JSG/SOC 26jan2013

26 janvier 2013 11:53:18




xhtml CSS