Nouakchott abrite la 23ème session du Conseil d'administration de l'Observatoire du Sahara et du Sahel

Nouakchott, Mauritanie (PANA) - La 23ème session du Conseil d’administration de l’Observatoire du Sahara et du Sahel (OSS) a débuté ses assises à Nouakchott, mardi après-midi, en présence de plusieurs responsables politiques et techniques des pays membres, a constaté la PANA.

L’acte inaugural a été marqué par une série d’allocutions, notamment celle du secrétaire exécutif, Khatim Karraz, du président du Conseil d’administration, Dr Abdeladim Lhafi, et du ministre mauritanien de l’Environnement et du Développement durable, Amedy Kamara.  

Il ressort des différents discours que la rencontre de deux jours (mardi et mercredi) dans la capitale mauritanienne, va examiner « le bilan des activités de l’Oss durant l’exercice 2017, la mise en œuvre du programme d’action complémentaire et de la stratégie de mobilisation des ressources, le programme prévisionnel 2018, le rapport du Comité d’orientation stratégique et la désignation d’un commissaire aux comptes ».

Par ailleurs, les administrateurs auront à établir « le bilan de la mise en œuvre de la stratégie 2020, ainsi que les modalités de préparation de la stratégie 2030 qui devra tenir compte des nouvelles orientations aux plans régional et international ».

L’OSS est une organisation internationale à vocation africaine créée en 1992. Il est établi à Tunis. Son « action porte sur les zones arides, semi-arides et subhumides sèches de la région sahélo-saharienne. Il compte parmi ses membres 23 pays africains, sept Etats non africains, 13 organisations représentatives de l’Afrique de l’Ouest, de l’Est et du Nord, l'Organisation des Nations unies et trois Organisations non-gouvernementales.

La mission de l’OSS « est d’appuyer les pays membres africains dans la mise en œuvre de la stratégie 2020, ainsi que les modalités de préparation de la stratégie 2030, qui devra tenir compte des nouvelles orientations aux plans régional et international".

L'OSS doit assurer aussi " la promotion des initiatives internationales liées aux défis environnementaux de l’Afrique, la définition des concepts et l’harmonisation d’approches et méthodologies, en rapport avec la gestion durable des terres et des ressources en eau et le changement climatique ».    
-0- PANA SAS/BEH/IBA/SOC 24avr2018

24 avril 2018 17:23:54




xhtml CSS