Nigeria : Le président de la CEDEAO rencontre Jonathan et le patron de l'INEC

Abuja, Nigeria (PANA) – Avant le scrutin présidentiel et du parlement fédéral qui auront lieu samedi au Nigeria, le président de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), le président John Dramani Mahama du Ghana, a effectué lundi une visite d'une journée au  Nigeria.

Le président Mahama, qui a eu des entretiens avec le président Goodluck Jonathan dans le salon présidentiel de l'aéroport Nnamdi Azikiwe d'Abuja, a souligné la nécessité d'un scrutin paisible.

Il a également exhorté la Commission nationale électorale indépendante du Nigeria, (Nigeria's Independent National Electoral Commission, INEC) à assurer un traitement équitable à tous les partis politiques lors du scrutin.

Mahama a qualifié les scrutins du 28 mars et du 11 avril de signaux majeurs de la maturité du processus démocratique dans le continent.

“C'est un scrutin essentiel pour le Nigeria et il sera un indice supplémentaire qui va montrer au monde que le Nigeria est un pays démocratique et dirigé selon des principes de bonne  gouvernance et d'Etat de droit. Et par conséquent, nous vous souhaitons bonne chance”, a-t-il déclaré.

Le président de la CEDEAO a également rencontré la direction de la Commission électorale pour s'enquérir de son état de préparation.

Il a déclaré que la CEDEAO croit que le report du scrutin du 14 février au 28 mars 2015 a donné assez de temps à la Commission électorale pour parachever tous les processus et être prête à garantir que les électeurs ne seront pas exclus du vote et que les résultats des élections seront acceptés.

"Nous espérons qu'il n'y aura pas de violence post-électorale et que toutes les parties impliquées dans ce scrutin accepteront de bonne foi les résultats des élections.

"Comme vous le savez, le Nigeria est un membre très important de la CEDEAO doté de la plus grande économie, le pays le plus vaste de la région de la CEDEAO, la sécurité et la paix de toute la région est tributaire de la paix et de la sécurité qui règne dans ce pays.

"Et je viens donc au nom de tous les présidents des pays membres de la CEDEAO pour souhaiter que les Nigérians vont sortir en masse exprimer leurs votes et que ceux-ci seront déterminants pour élire celui qui deviendra le prochain président du pays'', a déclaré le président Mahama.
-0- PANA MON/AR/ASA/IS/SOC 23mars2015

23 mars 2015 20:05:08




xhtml CSS