Niger : 4 millions d'euros de l'UE pour soutenir le combat contre la malnutrition

Niamey, Niger (PANA) -  Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) des Nations Unies a reçu une contribution de la Commission européenne d’un montant de 4 millions d’euros (environ 2 milliards 630 millions de FCFA) afin d’améliorer la qualité et la disponibilité des aliments nutritionnels de consommation courante au Niger, indique, lundi, un communiqué du PAM à Niamey.  

Ce financement de la Direction pour la Coopération Internationale et le Développement (DEVCO) de la Commission européenne va permettre au PAM et à l’ONG française Gret de soutenir la production d’aliments nutritifs fortifiés par les organisations paysannes. Ainsi, le PAM les aidera à développer leurs activités, à gagner la confiance de nouveaux consommateurs et à augmenter leurs revenus, précise la même source.  

«Nous sommes très reconnaissants envers la Commission européenne pour ce soutien important et opportun", a déclaré Benoit Thiry, Directeur Pays du PAM au Niger. «Cette généreuse contribution permettra non seulement d’améliorer la diversité et la qualité nutritionnelle des régimes alimentaires, mais aussi d’accroître la sécurité alimentaire globale des populations que nous soutenons».  

Depuis 2011, le PAM soutient les organisations paysannes à travers son programme d’achats locaux visant à améliorer la quantité et la qualité de la production. Le Gret dispose d’une expérience solide d’appui aux unités de production de farine infantile fortifiée. Ce projet s’inscrit dans la continuité de ces programmes.  

L’amélioration de la nutrition au Niger est un élément vital pour son développement, alors que de nombreux enfants et femmes souffrent d’anémie. La Commission européenne soutient le PAM dans l’objectif d’assurer une alimentation adéquate à tous les stades de la vie et de permettre ainsi une meilleure croissance et un développement durable pour le Niger et ses forces vives.  
-0- PANA SA/IS/IBA 24juil2017

24 july 2017 15:51:50




xhtml CSS