Neuf morts dans de nouvelles scènes de violence à Jos (Nigeria)

Lagos, Nigeria (PANA) – De récentes scènes de violence ont couté la vie à neuf personnes à Jos, capitale de l'Etat du Plateau, situé dans le Nord du Nigeria, où les explosions de la veille de Noël avaient fait plus de 80 morts et plusieurs blessés, a appris la presse locale dimanche.

Huit de ces victimes de la violence ont trouvé la mort vendredi tard dans la soirée, lorsque leur voiture est tombée dans une embuscade qui leur a été tendue par des jeunes armés, au retour d'une cérémonie de  mariage, célébrée dans la circonscription du gouvernement local de Mangu.

Cependant, le commissaire de Police de l'Etat du Plateau, M. Abdulrahman Akano, a indiqué qu'aucune trace des huit passagers, supposés des musulmans, ainsi que de l'autobus qui les transportait, n'a été retrouvée.

Mais de jeunes musulmans ont envahi les rues samedi pour protester contre ce qu'ils appellent des  ''massacres silencieux'' d'innocents musulmans dans certaines zones très agitées de l'Etat.

La neuvième victime a été enregistrée lors du congrès du parti de l'opposition, le Congress for Progress Change (CPC) qui se tient ce week-end dans la capitale de l'Etat.

Le gouvernement a immédiatement déployé les forces spéciales, pour maintenir la paix dans l'Etat et la Police pour endiguer la violence galopante.

La  violence ethnico-religieuse récurrente dans l'Etat du Plateau a coûté la vie à plus de 500 personnes l'année dernière.
-0- PANA SEG/ASA/SSB/IBA  9jan2011

09 janvier 2011 10:42:46




xhtml CSS