Neuf millions de dollars de la BADEA à la Gambie pour améliorer la production d'électricité

Khartoum, Soudan  (PANA) - La Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) a accordé à la Gambie un prêt d'un montant de neuf millions de dollars pour contribuer au financement du projet d'extension de la station de production d'électricité de Koto, annonce un communiqué de la banque reçu à la PANA.

Ce prêt est remboursable sur une période de 30 ans, y compris un délai de grâce de 10 ans, avec un taux d’intérêt annuel de 1 pc.

L'accord de prêt a été signé lundi à Khartoum, au Soudan, en marge de l'assemblée annuelle de la Banque islamique de développement (BID), par le directeur général de la BADEA, Abdelaziz Khelef et le ministre gambien des Finances et des Affaires économiques, Mambury Njie.

Selon le communiqué, le projet entre dans le cadre du programme du gouvernement gambien visant à augmenter la capacité de production du pays en électricité, à combler le déficit de la demande en électricité, à répondre aux besoins en électricité des ménages et des activités commerciales et industrielles dans le grand Banjul et les zones rurales avoisinantes.

Le projet permettra ainsi de contribuer au développement des activités économiques dans le pays, la création de nouveaux emplois, l’amélioration du niveau de vie des populations, la lutte  contre la pauvreté et la maîtrise de l’exode rural vers les villes, indique le communiqué.

Ce nouveau prêt porte le volume des engagements de la BADEA en faveur de la Gambie à 106,066 millions de dollars américains.
-0- PANA CP/JSG/IBA 03avr2012

03 avril 2012 10:18:09




xhtml CSS