Nelson Mandela souffre d'une infection pulmonaire, selon la présidence sud-africaine

Le Cap, Afrique du Sud (PANA) - Le héros de la lutte anti-apartheid, Nelson Mandela, est soigné pour une infection pulmonaire, a confirmé mardi soir la présidence sud-africaine.

Il s'agit de la première information officielle sur les raisons de l'hospitalisation d'urgence de l'ancien président âgé de 94 ans, samedi dans un hôpital militaire de Pretoria.

Selon le porte-parole de la présidence, Mac Maharaj, les analyses ont montré "le réveil d'une ancienne infection pulmonaire" pour laquelle il avait été traité il y a un an dans un hôpital de Johannesburg.

M. Maharaj a affirmé que le président Mandela réagissait bien au traitement mais n'a pas précisé s'il souffrait d'une pneumonie ou d'une bronchite, deux infections pulmonaires fréquentes.

On rappelle que M. Mandela a déjà été soigné par le passé pour une tuberculose, une autre maladie qui peut détruire les poumons.

"Le président (Jacob) Zuma remercie le public pour son soutien constant à l'égard de l'ancien président Mandela et sa famille", a ajouté le porte-parole.

Le ministre de la Défense Nosiviwe Mapisa-Nqakula, qui a rendu visite mardi à l'icône internationale, assure qu'il "va bien".

Le Prix Nobel de la Paix, qui n'est pas apparu en public depuis la Coupe du monde 2010, n'a également reçu cette année qu'une poignée de visiteurs comme l'ex-président américain, Bill Clinton, dans son village natal de Qunu.
-0- PANA CU/VAO/NFB/JSG/IBA  12dec2012

12 décembre 2012 09:51:46




xhtml CSS