Museveni plaide en faveur de la santé maternelle et infantile

Munyonyo- Ouganda (PANA) -- Le président ougandais Yoweri Museveni a invité, dimanche, à l'ouverture du 15ème sommet de l'Union africaine (UA) à Kampala, ses homologues à mettre en oeuvre des politiques pour améliorer la santé maternelle et infantile.
Le thème du 15ème sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UA porte sur la "Santé materno-infantile et développement en Afrique".
"Pour soutenir de manière durable la santé maternelle et infantile, tous les pays ont besoin d'une croissance économique", a déclaré M.
Museveni, faisant remarquer le lien entre le développement des infrastructures et l'état du système de santé sur le continent.
"Comment pouvons-nous discuter de ce sujet sans aborder les questions de la création d'emplois et de développement en général? Nos pays ne peuvent, cependant, pas se développer sans prélever de taxes, sans une croissance économique et sans une incitation à la croissance économique", a poursuivi M.
Museveni.
Selon le président ougandais, une des causes de la faiblesse des infrastructures en Ouganda et dans les autres pays africains demeure la dépendance vis-à-vis de la dette et des financements étrangers.
"L'argent mendié ou emprunté est dérisoire, incertain et met du temps à venir pour qu'on compte là-dessus pour développer nos infrastructures.
Mais nous serions en mesure de faire mieux en comptant sur nos propres ressources.
Notre progrès économique sera plus rapide si nous réglons nos problèmes sans emprunter", a-t-il déclaré.

25 juillet 2010 13:17:00




xhtml CSS