Mouammar Kadhafi pour la sauvegarde de la paix et de la stabilité en Côte d'Ivoire

Tripoli, Libye (PANA) - Le guide Kadhafi estime qu’il est indispensable d'éviter à la Côte d’Ivoire tout ce qui est de nature à  ébranler la paix et la stabilité dans ce pays.

Mouammar Kadhafi a fait cette déclaration lors d’un entretien téléphonique avec les présidents béninois Yayi Bony et sierra léonais Ernest Bai Koroma qui se trouvent ce mardi dans la capitale ivoirienne, Abidjan, porteurs, avec le chef de l’Etat cap-verdien, Pedro Pires, d’un message de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest au président sortant, Laurent Gbagbo.

Au cours de cette conversation téléphonique, les présidents Yayi et Koroma ont, selon une source officielle libyenne, informé le guide Kadhafi, Haut Médiateur permanent de la sécurité et de la paix dans l'espace de la Communauté des Etas sahélo-sahariens (CEN-SAD) des résultats de la mission dont ils sont chargés par la CEDEAO.

Les chefs d'Etat de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest avaient décidé, au terme de leur réunion extraordinaire, vendredi dernier à Abuja (Nigeria), d’envoyer les trois chefs d’Etat expliquer à Laurent Gbagbo la nécessité de quitter le pouvoir, pour éviter de forcer la CEDEAO à envisager l’option militaire.

La répression par l'armée aux ordres de Laurent Gbagbo des manifestations post-électorales à Abidjan et à l'intérieur du pays, a fait à ce jour 173 morts, selon l'ONU.
-0-PANA BY/FA/SSB/IBA 28décembre2010

28 décembre 2010 18:54:49




xhtml CSS