Mondial 2018: l'Afrique du Sud ne va pas faire appel de la décision de rejouer son match contre le Sénégal

Pretoria, Afrique du Sud (PANA) – L'Afrique du Sud a décidé de se plier à la décision de l'instance dirigeante du football mondial, la FIFA, de faire rejouer le match comptant pour les éliminatoires du Mondial 2018 qu'elle avait disputé contre le Sénégal en novembre 2016.

L'Afrique du Sud, qui a remporté ce match 2-1, a indiqué avoir décidé de ne pas faire appel de cette décision de la FIFA pour des "raisons éthiques et morales".

Un communiqué de la Fédération sud-africaine de football (SAFA) publié sur son site web mardi a indiqué que durant la réunion du Comité d'urgence de la SAFA lundi, il y a eu deux positions sur cette affaire - soit recourir à la voie légale puisqu'il y avait beaucoup de questions sans réponses de la part de la FIFA, soit s'attacher à l'éthique ou à la morale.

La FIFA a annulé le résultat de ce match du Groupe D après avoir déterminé que l'arbitre ghanéen Joseph Lamptey avait accordé un pénalty à l'Afrique du Sud pour une faute de main mais que la vidéo avait montré que la balle avait touché le genou du défenseur sénégalais, Kalidou Koulibaly. Cet arbitre a été suspendu à vie, rappelle-t-on.

D'après la SAFA: "Suite aux informations complémentaires reçues de la FIFA, la Fédération a résolu que pour des raisons éthiques et morales, elle ne pourrait pas bénéficier d'activités corrompues.

"Nous avons donc décidé de respecter la directive de la FIFA visant à rejouer le match à une date à déterminer".

La SAFA a cependant noté que l'arbitre, au cœur de cette controverse, a fait appel devant les tribunaux et que si ces derniers rejettent la décision dont il fait l'objet, cette dernière deviendra nulle et non avenue et la SAFA se réservera le droit de contester la décision de la FIFA de rejouer le match.

"La tolérance zéro de la SAFA pour les activités corrompues est bien connue et c'est dans ce cadre que nous avons décidé de respecter la directive de la FIFA".

La FIFA a ordonné la semaine dernière que ce match soit rejoué après la confirmation de la suspension à vie de l'arbitre Lamptey.

Un communiqué de la FIFA obtenu par la PANA indique: "Le Bureau chargé des éliminatoires du Mondial a ordonné que soit rejoué le match de qualification entre l'Afrique du Sud et le Sénégal qui a eu lieu le 12 novembre 2016. Cette décision fait suite à la confirmation par le Tribunal arbitral du sport (TAS) de maintenir la suspension à vie de l'arbitre de ce match, Joseph Lamptey, pour manipulation de match, décidée par les Commissions d'Appel et de Discipline".

D'après le communiqué, le match sera rejoué au mois de novembre 2017, à une date qui sera précisée ultérieurement.

"Comme l'indiquent les règles de la FIFA, cette décision prendra effet immédiatement mais sera soumise à la confirmation de la Commission d'organisation des compétitions de la FIFA lors de sa prochaine réunion, prévue le 14 septembre.

Le Burkina Faso est premier du Groupe D avec six points, devant le Cap-Vert et le Sénégal (5 points) et l'Afrique du Sud est dernière avec 4 points. La décision de faire rejouer le match ne laisse l'Afrique du Sud qu'avec un point désormais.
-0- PANA MA/FJG/BEH/IBA 12sept2017

12 septembre 2017 15:56:06




xhtml CSS