Mondial 2018 : Preview de l'équipe du Nigeria (par Vincent Obi, journaliste PANA)

Lagos, Nigeria (PANA) - Les "Super Eagles" du Nigeria vont participer à leur sixième Coupe du Monde en Russie à partir du 16 juin lors du match du Groupe D qui va les opposer à la Croatie.

Le Nigeria, le Maroc, la Tunisie, l'Egypte et le Sénégal représentent l'Afrique à la plus grande fête du football des équipes masculines senior.

Dans le Groupe D, le Nigeria va affronter la Croatie, l'Islande et les doubles champions du monde, l'Argentine.

Contre la Croatie le 16 juin, les "Super Eagles" vont jouer dans le Stade de Kaliningrad de 32.120 places, plus petit stade du Mondial 2018 situé sur l'île d'Oktyabrsky.

Cinq jours plus tard, le Nigeria va rencontrer l'Islande au Stade de Volgograd, d'une capacité de 45.000 places et leur dernier match du Groupe D les opposera à l'Argentine le 26 juin au Stade de Saint-Petersbourg de 67.000 places. Un stade au toit rétractable dans la partie Ouest de l'île de Krestovsky à Saint-Petersbourg.

Ayant joué dans des stades plus grands lors de précédents tournois de la Coupe du Monde, les "Super Eagles" ne seront certainement pas intimidés par la foule où les infrastructures de ces stades.

Bien que toutes les cinq équipes africaines en Russie pour le tournoi du 14 juin au 15 juillet n'aient pas fait forte impression lors des tournois précédents, le Nigeria se révèle l'équipe la plus efficace et la plus expérimentée avec ses différentes participations à des phases finales de Coupe du Monde en 1994, 1998, 2002, 2010 et 2014.

La Tunisie et le Maroc ont quatre participations à leur actif chacune (Tunisie en 1978, 1988, 2002 et 2006) et (Maroc en 1970, 1986, 1994 et 1998).

Tandis que l'Egypte a participé deux fois à une Coupe du Monde (1934 et 1990), le Sénégal n'y a participé qu'une fois, en 2002. Tous les cinq qualifiés sont des équipes de choc.

En théorie, une des équipes les plus attrayantes à la Coupe du Monde sera le Nigeria, qui joue avec style, émotion et passion et qui peut captiver les supporteurs du monde entier. Cette édition des "Super Eagles" comprend des vétérans pour diriger la génération montante de l'équipe et cette association peut permettre à cette équipe d'aller loin, jusqu'à la phase à élimination directe.

Le Nigeria est un mélange d'expérience et de jeunesse, avec John Mikel Obi en tête du peloton. L'ex-milieu de terrain de Chelsea est le capitaine de la sélection et à l'âge de 31 ans, ses meilleures années sont derrière lui. Il joue désormais en Chine, mais il a gardé un bon niveau - bon au ballon, il n'a pas peur d'aller au charbon et sera décisif pour l'attaque nigériane.

L'équipe a une galaxie de stars  - Gardiens: Ikechukwu Ezenwa (Enyimba), Francis Uzoho (Deportivo La Coruna), et Daniel Akpeyi (Chippa United).

Les défenseurs sont Abdullahi Shehu (Bursaspor), Tyronne Ebuehi (Den Haag), Elderson Echiejile (Brugge), Bryan Idowu (Amkar Perm), Chidozie Awaziem (Nantes), William Troost-Ekong (Bursaspor), Leon Balogun (Brighton), Kenneth Omeruo (Kasimpasa).

Milieux : John Obi Mikel (Tianjin TEDA), Ogenyi Onazi (Trabzonspor), Wilfred Ndidi (Leicester), Oghenekaro Etebo (Las Palmas), John Ogu (Hapoel Be'er Sheva), Joel Obi (Torino).

En attque, le Nigeria va aligner Ahmed Musa (Leicester), Kelechi Iheanacho (Leicester), Victor Moses (Chelsea), Odion Ighalo (Changchun Yatai), Alex Iwobi (Arsenal) et Simeon Nwankwo (Crotone).

Le joueur nigérian à surveiller est Victor Moses. Le milieu de terrain de Chelsea est rapide, un véritable bosseur et a de l'impact. Il peut remonter de l'aile, couper à l'intérieur et compléter les attaquants pour des une-deux. C'est un joueur qui peut véritablement briller cet été et aider à la progression du Nigeria.

Lors du cinquième et dernier match de préparation à la Coupe du Monde du Nigeria contre la République tchèque, Moses a tiré tous les corners et coups francs, propulsant une attaque qui n'a pas su rebondir face à la République tchèque qui prit l'avantage 1-0, mercredi en Autriche.

Le Nigeria sera probablement la meilleure équipe africaine en Russie, mais face à l'Argentine, l'Islande et la Croatie, elle aura fort à faire.

Cependant, rencontrer l'Argentine en dernier donne au Nigeria l'occasion de se qualifier pour la phase à élimination directe sans même disputer ce match, mais il lui faut faire au moins un match nul avec la Croatie en match d'ouverture pour avoir cette chance.

Les meilleures prestations du Nigeria en Coupe du Monde ont été aux Etats-unis en 1994, en France en 1998 et au Brésil en 2014, où il a été éliminé en huitièmes de finale.

En 1994, le Nigeria s'est classé 9ème, 12ème en France en 1998 et 16ème au Brésil. Il a fait son pire score en 2002 en Corée du Sud et au Japon, en terminant 27ème sur 36 équipes.

Russie 2018 pourrait être un autre projet difficile pour les "Super Eagles".

D'après le sélectionneur du Nigeria, Gernot Rohr, le match du 26 juin contre l'Argentine à Saint-Petersbourg sera difficile.

Il voit cette rencontre comme un match de classement, pour déterminer l'accès en huitièmes de finale.

Pour Rohr, ce match va déterminer qui va suivre qui. En substance, il prévoit que l'Argentine et le Nigeria vont se qualifier dans le Groupe D et que le dernier match ne va faire que déterminer qui va occuper la première et la deuxième places, qui va avoir un match de huitièmes de finale potentiellement difficile avec le premier envisagé du Groupe C, la France, qui avait éliminé le Nigeria à ce stade, il y a quatre ans.

Le rêve de Rohr est de terminer premier du groupe comme le Nigeria l'avait fait en 1994 dans un groupe qui comprenait également l'Argentine.

Il a dit de l'Argentine : "Ils savent comment nous jouons, nous ne pourrons donc pas les surprendre comme la dernière fois", en faisant allusion à la victoire 4-2 du Nigeria sur l'Argentine l'année dernière.

Il a reconnu que cette fois, ce sera beaucoup plus difficile de battre Sampaoli comme lors de ce match amical au Stade de Krasnodar, en Russie.

Cependant, d'après les résultats des cinq matches de préparation de l'équipe, les Nigérians pourraient bien décevoir.

Le Nigeria n'a remporté que l'un de ces cinq matches (1-0 contre la Pologne le 23 mars), s'est incliné face à la Serbie 0-2 le 27 mars, a fait match nul 1-1 avec la RD Congo au Nigeria en plus des défaites face à l'Angleterre (1-2) et 0-1 contre la République tchèque.

Mais en football, les matches amicaux peuvent ne pas donner la mesure correcte des performances d'une équipe en situation de compétition.

Le Nigeria et l'Argentine se sont rencontrés à huit reprises. Le Nigeria l'a emporté deux fois (4-1 le 1er juin et 4-2 le 14 novembre 2017), les deux équipes ont fait match nul une fois et le Nigeria a perdu cinq fois.

Le Nigeria a rencontré l'Islande une seuls fois (le 22 août 1981) et les "Super Eagles" ont été battus 3-0 lors d'un match amical international et il n'y a pas de score connu d'une rencontre précédente entre le Nigeria et la Croatie.

Peut-être que la performance du Nigeria en Russie va dépendre de la manière dont sa défense va réagir à la pression.

Avec un joueur expérimenté comme l'Argentin Lionel Messi qui va mettre la pression, la survie du Nigeria va principalement dépendre de la forme et des capacités de défenseurs comme Elderson Echiejile, Bryan Idowu, William Ekong, Leon Balogun et Kenneth Omeruo.

D'après le ministre des Sports du Nigeria, Solomon Dalung : "la meilleure prestation des "Super Eagles" sera à cette Coupe du Monde".

Apparemment perturbé par la sortie peu convaincante d'avant la Coupe du Monde des "Super Eagles", le ministre a demandé aux Nigérians jeudi, de ne pas se sentir déçus. Il a promis que le meilleur niveau de l'équipe viendrait lors de la Coupe du Monde même.

Suite à la prestation en demi-teinte des "Super Eagles', plusieurs supporteurs se sont interrogés sur la motivation de l'équipe face à la tâche herculéenne de défense des couleurs nationales en Russie.

"Je comprends les inquiétudes des Nigérians qui estiment que les deux derniers matches n'ont pas été à la hauteur de ce qu'aurait dû être notre engagement, mais je pense que ces matches ont été joués avec plusieurs stratégies.

"La performance ultime sera lors de la Coupe du Monde et si au cours des matches amicaux nous neutralisons notre potentiel, ce n'est plus la peine d'aller en Coupe du Monde.

"Ainsi, je pense que notre équipe a joué ces matches amicaux avec beaucoup de prudence".

M. Dalung a estimé que malgré les doutes exprimés par les fans du football, l'équipe va vraisemblablement créer la surprise lors du tournoi du 14 juin au 15 juillet.
-0- PANA VAO/MA/FJG/BEH/IBA/SOC 08juin2018

08 juin 2018 16:58:00




xhtml CSS