Mondial 2014: les Eléphants attendus pour une qualification historique

Fortaleza, Brésil (PANA) - Mardi, les Eléphants de Côte d'Ivoire seront face à la Grèce pour le match comptant pour la 3ème et dernière journée du Groupe C de la Coupe du monde de 2014, un match décisif pour le onze ivoirien qui a nécessairement besoin de victoire ou de nul pour une qualification en 8ème de finale.

Cette rencontre qualifié de "match de la mort", promet de chaudes empoignades entre Grecques et Ivoiriens. Sur deux matches disputés, les Eléphants comptent une victoire et une défaite. Ils totalisent trois points tandis que la sélection grecque a enregistré une défaite et un nul, soit un point sur les deux matches livrés.

A l'exception de la Colombie qui compte six points (2 victoires en deux matchs), le Japon a une défaite et un nul comme la Grèce.

Pour les protégés de Sabri Lamouchi qui rêvent d'une première qualification en 8ème de finale, c’est l'occasion de faire montre de leur talents. C'est donc fort de cela, que depuis leur arrivée dimanche à Fortaleza, les Ivoiriens sont concentrés et visent un seul objectif : la qualification qui peut s'obtenir par une victoire ou un match nul.

"Nous sommes concentrés sur cette rencontre dont une issue positive écrirait une nouvelle page de l'histoire du football ivoirien. Nous sommes conscients de la tâche qui nous attend", explique Salomon Kalou.

A l'instar de Salomon, joueurs et staff ont la même pression et ne visent qu'un seul but : un succès. Car un match nul suffit à propulser les Eléphants en 8ème de finale.

En outre, les Ivoiriens qui sont à leur 3ème phase finale de Coupe du monde et qui ont pendant longtemps occupé la première place africaine du classement FIFA, doivent redorer leur blason. Et imiter des pays comme le Sénégal, le Cameroun, le Ghana, le Nigeria qui ont dans l'histoire de la Coupe du monde franchi le cap du premier tour.

Ils doivent pour cela, avoir un sursaut d'orgueil et remplir cette mission surtout que le chef de l'Etat, par l'entremise du président de l'Assemblée nationale, Guillaume Soro, présent au Brésil, a promis de doubler la prime des joueurs en cas de qualification.

Une seconde source de motivation qui devra remettre d'aplomb les poulains du coach Lamouchi qui sont à en croire les statistiques si près du but.

Pour cette rencontre, il est à signaler deux absents de taille côté ivoirien, Didier Zokora et Didier Ya Konan.

-0- PANA EG/TBM 23juin2014



00:00:00




xhtml CSS