Mise en place d'un projet pour la prise en charge des orphelins

Brazzaville- Congo (PANA) -- L'Organisation non gouvernementale "Médecin d'Afrique" vient de mettre en place un projet dénommé "prise en charge des orphelins du SIDA au Congo", a-t-on appris mercredi à Brazzaville de source proche du Programme national de lutte contre le SIDA.
Le projet permettra d'évaluer la situation épidémiologique grâce à l'établissement d'une base de données sur les orphelins du SIDA dans la capitale congolaise.
Il organisera aussi la prise en charge psychosociale et alimentaire des orphelins et favorisera l'accès aux services de bases.
Les initiateurs de ce projet envisagent, outre le suivi médical, le soutien scolaire des enfants, l'apprentissage de métiers et des activités génératrices de revenus pour les orphelins âgés de plus de 18 ans.
La prise en charge médicale devra se faire dans dix centres de santé intégrés, choisis de façon à couvrir l'ensemble de Brazzaville.
Le Congo a un taux de prévalence de 7,78 pour cent et plus de 100.
000 personnes sont infectées.
La pandémie est devenue la première cause de mortalité dans les groupes d'âge de 15 à 49 ans.
Les guerres civiles (entre 1993 et 1999) ont entraîné des violences sexuelles à grande échelle, la paupérisation des populations, l'accentuation de la prostitution de survie, de même que le brassage des populations de la ville et de la campagne, contribuant beaucoup ainsi à la propagation de la maladie.
Selon le Programme national de lutte contre le SIDA, on s'attend à une situation beaucoup plus préoccupante dans les années à venir.
Quelque 64.
000 enfants étaient orphelins du SIDA en décembre 2000, indique-t-on.

27 septembre 2001 20:10:00




xhtml CSS