Menace de grave crise alimentaire à Djibouti, selon le PAM

Dakar- Sénégal (PANA) -- Quelque 30.
000 personnes sont confrontées à des pénuries alimentaires graves à Djibouti à la suite de trois années de pluviométrie insuffisante, a prévenu le Programme alimentaire mondial (PAM), qui a lancé un appel pour un fonds de 2,5 millions de dollars pour aider les victimes de la sécheresse au cours des six prochains mois.
"Nous avons déjà utilisé certaines des ressources disponibles dans le pays pour remédier à cette très grave situation", a déclaré Fatma Samoura, la directrice nationale du PAM pour Djibouti.
"Nous avons été en mesure de procurer assez de nourriture pour 29.
000 personnes pour un mois, mais ceux qui sont touchés auront besoin d'une assistance supplémentaire ou ils seront affamés", a souligné la responsable du PAM.
Cette crise touche trois des six zones rurales du pays.
L'insuffisance des pluies pendant trois années consécutives a entraîné une décimation du bétail et une baisse importante de la production laitière.
La population de Djibouti est composée essentiellement d'éleveurs qui dépendent presque entièrement de leurs animaux pour se nourrir et le gouvernement estime que la plupart des gens affectés par la sécheresse ont déjà perdu la plupart de leurs troupeaux de bétail.
Les animaux qui restent sont faibles et plus vulnérables aux maladies et aux parasites en raison du manque d'eau.
La plupart des petits ruminants femelles n'ont pas mis bas cette saison.
Dans le cadre de l'assistance pour faire face à la sécheresse, le PAM prévoit de lancer un programme d'alimentation complémentaire pour cibler près de 6.
000 enfants de moins de cinq ans dénutris.
Dans le cadre d'un effort pour mobiliser des ressources le plus rapidement possible et de d'empêcher la situation nutritionnelle des populations de se dégrader, le PAM lance un appel spécial pour des dons en espèces pour permettre l'achat de céréales au niveau local pour leur distribution immédiate.
Dans le cadre de ses activités régulières à Djibouti, le PAM fournit une assistance à un total de 53.
000 personnes, dont des réfugiés de la Somalie et de l'Ethiopie, des élèves, des patients du VIH/SIDA, des femmes enceintes et allaitantes, des enfants dénutris et des tuberculeux.

02 mai 2005 10:53:00




xhtml CSS