Maroc : Le premier forum des managers territoriaux africains prévu lundi à Rabat

Cotonou, Bénin (PANA) - Rabat accueille dès lundi, le premier Forum des managers territoriaux et des Instituts de formation ciblant les collectivités territoriales en Afrique, a-t-on appris ce mardi, de sources proches des organisateurs.

Le forum portera sur le thème «Les ressources humaines des collectivités territoriales africaines : Le temps d’agir… c’est maintenant !» et est organisé en partenariat avec le ministère de l’Intérieur du Royaume du Maroc, l’Association des régions du Maroc (ARM), l’Association marocaine des présidents des conseils communaux (AMPCC) et l’Université Internationale de Rabat (UIR), «Cités et Gouvernements Unis d’Afrique» (CGLU-Afrique).

Le forum, qui bénéficie de l’appui et du partenariat de plusieurs partenaires africains et internationaux, dont la Commission de l’Union européenne, réunira près de 300 participants venant de 43 pays africains.

Parmi les invités figurent des ministres de la Décentralisation et de la Gouvernance locale, des présidents d’associations nationales des collectivités locales, des  maires, des élus locaux, des managers des collectivités territoriales, des présidents et des directeurs des institutions de formation, des responsables des réseaux professionnels des administrations locales, ainsi que des experts en gouvernance locale.

L’Afrique s’urbanise en effet à un rythme rapide et les experts estiment que d’ici 15 ans, le continent comptera 1,2 milliard de population urbaine, l’équivalent de la population actuelle de l’Afrique, 3 fois celle des États Unis, 4 fois celle de l’Union européenne.

Il s’agit, souligne-t-on, d’un bouleversement de grande ampleur du peuplement du continent qui présente autant d’opportunités que de risques.

Bien gérée, l’urbanisation peut se révéler un formidable levier pour le développement durable, mais mal gérée, elle précipite la majorité des populations dans la trappe à pauvreté dont les pays auront beaucoup de mal à sortir, fait-on remarquer.

Pour profiter des opportunités qu’offre la dynamique de l’urbanisation et minimiser ses impacts négatifs, les experts prédisent que l’Afrique a une fenêtre pour l’action d’environ une dizaine d’années au-delà de laquelle la capacité de maîtrise de l’urbanisation deviendrait erratique.

Le forum offre l’occasion de prendre la mesure du défi et met en présence les premiers concernés, à savoir les responsables et cadres des collectivités territoriales et les responsables des institutions de formation qui offrent des cursus au profit des collectivités territoriales.

Il sera aussi mis à profit pour aborder les questions de mise en perspective de la décentralisation dans le contexte africain, du financement de la formation dédiée aux collectivités territoriales et du développement du travail en réseau entre cadres des administrations territoriales des pays africains et l'insertion desdits réseaux africains au sein des réseaux internationaux des professionnels des administrations locales.

-0- PANA IT/IS/SOC 12sept2017

12 septembre 2017 18:17:28




xhtml CSS