Manifestation des professeurs d'un institut supérieur islamique de Nouakchott

Nouakchott, Mauritanie (PANA) - Plusieurs dizaines de professeurs, enseignants à l’Institut d’Etudes et de Recherches Islamiques (ISERI), ont manifesté lundi devant l’Assemblée nationale pour dénoncer «les injustices» dont ils estiment être les victimes, a constaté sur place la PANA.

Ils réclament notamment une série d’indemnités et dénoncent la non tenue de plusieurs promesses, ainsi qu’un manque de considération de la part de l’Etat qui est leur employeur.  

Ces diplômés titulaires de doctorat ont, par la suite, symboliquement, mis le feu à leurs parchemins.

Abdallah Mohamed Bamba, explique que ce geste de désespoir «est l’expression pacifique d’un mécontentement provoqué par une situation misérable des professeurs au sein de l’ISERI».
-0- PANA SAS/IS/SOC 04juin2018      

04 يونيو 2018 20:47:54




xhtml CSS