Mandela quitte l’hôpital

Johannesbourg, Afrique du Sud (PANA) – L’ex-président de l’Afrique du Sud, Nelson Mandela, a quitté l’hôpital dimanche matin, bien que son état de santé demeure ''critique et parfois instable'', a annoncé la présidence sud-africaine.

Mandela, 95 ans, qui fut admis à l’hôpital de Pretoria le 8 juin pour y subir un traitement contre une infection chronique, va poursuivre sa convalescence dans sa résidence de  Johannesbourg, a-t-elle indiqué.

''L’état de santé de Madiba demeure critique et parfois instable. Néanmoins, son équipe de médecins est convaincue qu’il recevra la même qualité de soins intensifs dans sa résidence de  Houghton que celle prodiguée à Pretoria.

''Sa résidence a été transformée pour lui permettre d’y recevoir des soins intensifs. Le personnel médical à domicile est le même que celui qui le suivait à l’hôpital. Si son état de santé nécessite une autre  hospitalisation dans l’avenir, on le fera'', explique le porte-parole de la présidence, M. Mac Maharaj.

''Il a également reçu la visite de parents, d’amis et de collègues. Malgré les souffrances endurées, lors de ses différentes maladies, il affiche toujours une grâce et une force morale immenses '', poursuit le communiqué.

D’après la présidence, l’icône mondiale est suivi par une importante équipe médicale composée de militaires, d’universitaires, de médecins du secteur privé et d’autres structures médicales publiques.

Tout en remerciant les professionnels de la Santé de l’hôpital pour leur engagement et la presse ''pour la maturité et la compréhension dont elle a, en général, fait preuve'', elle exhorte tout le monde à laisser à l’ex-président et à sa famille l’espace privé nécessaire ''afin que les soins se poursuivent dans la dignité loin de toute intrusion inutile''.
-0- PANA SEG/ASA/SSB/IBA 01sept2013

01 septembre 2013 12:14:04




xhtml CSS