Mandela et Graça rendent visite à une adolescente victime de viol

Johannesburg- Afrique du Sud (PANA) -- L'ancien président sud- africain Nelson Mandela et son épouse Graça Machel, ont rendu visite, ce mardi, à une jeune fille de 17 ans qui a été récemment violée et blessée par balle, après avoir été kidnappée près de Pretoria.
Un communiqué, rendu public par les services de Nelson Mandela, indique que l'ancien président sud-africain et son épouse ont exprimé leur indignation face à cet incident.
"Quiconque qui détruit une si jeune vie ne doit pas rester impuni", a dit M.
Mandela qui a exprimé sa confiance dans le système judiciaire.
M.
Mandela a demandé à la jeune fille de surmonter cette tragédie et de l'utiliser pour aller de l'avant en lui promettant de lui trouver un parrain pour son éducation, indique le communiqué.
Des détectives de l'Unité des crimes graves et violents de Pretoria, annoncent avoir arrêté quatre hommes ce week-end, liés à cette affaire.
La jeune fille a été violée après avoir été enlevée alors qu'elle rentrait chez elle à pied, avec son petit ami.
Les mêmes bandits avaient précédemment enlevé Janine Drennen, 24 ans, son bébé d'un an, Kayla, et la mère de son fiancé Hester Rawstone, 52 ans, à Sunnyside, à Pretoria, qui ont été tuées par balles.
Les bandits ont d'abord tué Rawstone, puis violé Drennen et l'adolescente, avant de les forcer à les regarder tuer Kayla.
Drennen a reçu une balle à la jambe et l'adolescente a survécu en faisant la morte, après avoir reçu une balle dans la bouche.
Mandela et Machel ont envoyé leurs condoléances aux familles de Drennen et Rawstone.

12 août 2003 18:18:00




xhtml CSS