Luisa Diogo pour des efforts de vaccination intensifs en Afrique

Maputo- Mozambique (PANA) -- Le Premier ministre mozambicain, Mme Luisa Diogo, a invité les gouvernements africains à intensifier les efforts de vaccination pour améliorer les soins de santé primaire sur le continent, à l'ouverture lundi à Maputo, de la 14ème rencontre du Comité des experts en vaccination de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).
Rappelant la promesse faite par la communauté internationale en 1990 de réussir un taux de couverture vaccinale de 80% contre les principales maladies infantiles évitables par la vaccination, elle a indiqué que cet objectif est réalisable quand on sait que la campagne nationale de vaccination contre la rougeole et la poliomyélite au Mozambique avait atteint un taux de couverture de 94%.
"Durant cette campagne, aucune province n'a atteint un taux inférieur à 90 pour cent", a t-elle dit, ajoutant par ailleurs que le tétanos néonatal préoccupe beaucoup les Etats africains et nécessite par conséquent une plus grande attention.
Pour faire face à cette maladie, le Mozambique a pris la décision d'améliorer les conditions de santé dans les maternités, augmenter les taux de vaccination de routine contre le tétanos chez les femmes enceintes, les femmes en âge de procrér et les enfants", a-t-elle rappelé.
"Faisons appel à la Science pour changer le destin de l'Afrique", a déclaré Mme Diogo aux délégués présents au forum de l'OMS.

27 novembre 2006 19:28:00




xhtml CSS