Libye : Une Envoyée spéciale de l'UA en Libye sur la question des migrants clandestins

Tripoli, Libye (PANA) - La Commissaire aux Affaires Sociales à la Commission de l'Union africaine (UA), Amira Elfadil Mohamed Elfadil, est attendue ce lundi en Libye en tant qu'envoyée spéciale de l'Union africaine pour discuter du dossier des migrants, a annoncé le ministère libyen des Affaires étrangères.

La responsable de l’organisation continentale rencontrera, lors de sa visite, des responsables libyens pour discuter de l'existence de marché de «vente d’immigrants africains», a indiqué le directeur du Bureau d'information du ministère des Affaires étrangères, Ahmed Al-Arbad, précisant qu’elle quittera aujourd'hui la capitale Tripoli pour Abidjan, en Côte d'Ivoire, pour assister au Sommet Afrique–Europe prévu cette semaine.

La chaîne américaine CNN, rappelle-t-on, avait diffusé récemment une enquête télévisée sur ce qu'elle a intitulée ''la vente des esclaves et les souffrances des migrants subsahariens en Libye''.

L'enquête met en exergue des scènes filmées par caméra cachée d'une durée de 20 secondes et montre des migrants de couleur noire et des voix parlant arabe proposant aux enchères des personnes destinées à travailler dans les fermes.

Les militants des droits de l'homme et des politiciens libyens ont dénoncé le rapport de CNN, le considérant comme ''une distorsion de la réalité conduite par des institutions, des médias internationaux et des organisations internationales visant à l'établissement d'immigrants et montrant la Libye comme un pays dans le chaos''.

Des citoyens libyens ont rejeté le rapport de CNN, publiant des photos avec des migrants africains sur les sites de réseaux sociaux, et lancé des slogans anti-traite humaine, soulignant que ces actes ne représentent pas le peuple libyen, où une grande communauté africaine travaille dans divers domaines, dans différentes villes.
-0- PANA BY/IS/SOC 27nov2017

27 novembre 2017 15:28:59




xhtml CSS