Les travailleurs congolais invités à adhérer à l’initiative VCT@WORK

Kinshasa, Rd Congo (PANA) - Le ministre de l’Emploi, du  Travail et de la Prévoyance sociale (Etps), Modeste Bahati Lukwebo, a invité samedi les travailleurs et  fonctionnaires de l’Etat  à adhérer massivement à l’initiative VCT@WORK (conseil et dépistages volontaires) et à se mobiliser pour connaître chacun son statut sérologique vis-à-vis du Vih afin de promouvoir et d’adapter un comportement responsable.

M. Bahati s’exprimait à l’occasion d’une  marche de santé  marquant le lancement officiel  de l’initiative VCT@WORK qu’il a organisée à l’attention des acteurs du monde de travail à Kinshasa  afin de les associer dans ce processus de riposte contre le Vih/Sida en Rd Congo.
Selon lui, la Rd Congo, qui compte de nombreux travailleurs, est un des pays à même de contribuer efficacement à la mobilisation des travailleurs face à la pandémie du Vih en général et à leur dépistage en particulier.

« Cet objectif est à notre portée au vu de l’engagement des acteurs du monde de travail dans la lutte contre le Vih/Sida en Rd Congo. En tant que pays membres de l’Organisation internationale du Travail (Oit) et qui avons également le souci de voir les travailleurs contribuer à la production - qui est conditionnée par l’état de santé - nous avons intérêt à encourager nos travailleurs tant du secteur privé que public, à se faire dépister », a souligné le ministre congolais.

Il a rappelé qu’à travers la Coalition inter-entreprises de lutte contre le SIDA, la Tuberculose et le Paludisme (Ciels), créée depuis le 29 novembre 2001, beaucoup d’entreprises ont réussi à intégrer et à organiser des programmes de prévention et de prise en charge de l’infection à Vih incluant les campagnes de dépistage volontaire du Vih en faveur des travailleurs et leurs dépendants.

Lancée en juin 2013 par l’Organisation internationale du Travail (Oit), soutenue par le Programme commun des Nations unies sur le Vih/SIDA (Onusida),  l’Initiative VCT@WORK vise à obtenir que cinq millions de travailleurs se soumettent à un dépistage volontaire et confidentiel du Vih et bénéficient de conseils ou soient orientés vers des services de traitement si nécessaire d’ici 2015.

L’Initiative VCT@WORK est un partenariat mondial fondé sur les droits préconisant le conseil et le dépistage volontaire et confidentiels, ainsi que l’accès au traitement. Elle associe les gouvernements, les organisations d’employeurs et de travailleurs, le secteur privé, la communauté internationale et la Société civile, y compris les Personnes vivant avec le Vih. Cette action contribuera à enrayer la pandémie et à réduire son impact.

L’engagement de l’Oit dans l’Initiative VCT@WORK s’inscrit dans le cadre de la campagne «Objectif Zéro au travail», qu’elle a lancée avec l’appui du secrétariat de l’Onusida et des organismes des Nations unies.
-0-PANA  KON/BEH/IBA   26 octobre 2014

26 octobre 2014 11:46:20




xhtml CSS