Les rois et sultans invitent l'UA à proclamer le gouvernement fédéral

Tripoli- Libye (PANA) -- Le Forum des rois, sultans, princes, cheikhs et chefs coutumiers africains a affirmé jeudi soir à Tripoli qu'il n'y a d'alternative devant le sommet de l'Union africaine (UA), prévu du 1er au 3 février dans la capitale éthiopienne, Addis-Abeba, que la formation du gouvernement fédéral africain.
La délégation des chefs traditionnels africains, reçue en audience jeudi soir à Tripoli par le guide libyen Mouammar Kadhafi (désigné chef du Forum des rois d'Afrique), a déclaré à l'issue de cette rencontre: "le bulldozer de l'Union africaine conduit par le guide Mouammar Kadhafi emportera sur son passage tous les indécis dans le continent qui veulent prendre beaucoup plus de temps pour la création du gouvernement fédéral africain".
Le chef de la délégation du Forum des rois africains, Tchiffi Ze Jean Gervais, président du Conseil des rois de Côte d'Ivoire, a indiqué que les différentes rencontres régionales du Forum ont souligné qu'il n'y a d'alternative devant le sommet d'Addis-Abeba que de se soumettre à la volonté des populations africaines pour proclamer la formation du gouvernement fédéral africain.
"Nous pouvons convaincre ceux qui ne sont pas encore convaincus pour adhérer à notre cause, à savoir, que nous avons besoin de notre indépendance économique, d'une seule armée afin qu'il n'y ait plus de guerres ni de coups d'Etat sur ce continent et que nous devons posséder un seul passeport en Afrique afin que les citoyens africains se déplacent en toute liberté d'un pays à un autre en Afrique sans obstacles et que le gouvernement fédéral est une nécessité pour notre indépendance", a-t-il martelé.

30 janvier 2009 11:25:00




xhtml CSS