Les responsables des organes de presse de la RDC engagés à créer des émissions dédiées au VIH/SIDA

Kinshasa, RD Congo (PANA) - Des responsables des organes de presse en République Démocratique du Congo (RDC) ont pris l’engagement de créer des émissions dédiées au VIH/SIDA, à l’issue d’un café de presse organisé vendredi à Kinshasa, à la suite d’un constat de la faible implication des médias dans la riposte nationale au VIH/SIDA, selon un document du Programme national multisectoriel de lutte contre le SIDA (PNLMS).

Selon ce document, ils se sont engagés de manière individuelle vis-à-vis des partenaires  et de toutes les différentes parties membres de la communauté de lutte contre le VIH/SIDA en RDC, de restituer les acquis de ce café de presse aux autres collègues et  de donner l’espace d’expression aux acteurs impliqués dans le VIH/SIDA dans leurs différents programmes.

Ils ont aussi promis de traiter les informations sur le VIH/SIDA avec responsabilité, dans le strict respect des règles journalistiques et déontologiques ainsi que  de concevoir des spots éducatifs sur le VIH/SIDA, de restituer les acquis de ce café de presse aux autres collègues, de donner l’espace d’expression aux acteurs impliqués dans le VIH/SIDA dans leurs différents programmes.

Ils ont également pris l’engagement de traiter les informations sur le VIH/SIDA avec responsabilité, dans le strict respect des règles journalistiques et déontologiques et de concevoir des spots éducatifs sur le VIH/SIDA.

A l’issue de ce débat franc et ouvert sur le VIH/SIDA, note le même document, il a aussi été recommandé au PNMLS de rendre disponibles les informations et documentations nécessaires aux journalistes chaque fois que cela est nécessaire, d’organiser des formations  en faveur des journalistes, sans oublier les médias situés dans les cités et villages éloignés et d’associer les médias dans ses activités.

Axé sur  le thème : "Les médias engagés dans la mobilisation sociale pour un Congo sans SIDA, ce café de presse a été organisé par le secrétariat exécutif national du PNMLS, en collaboration avec le comité sectoriel culturel et médias de lutte contre le VIH/SIDA, afin d’améliorer le rôle joué par les médias dans la lutte contre le VIH/SIDA en RDC.

En effet, la RDC connait une épidémie à Vih généralisée avec 1,2% de prévalence auprès de la population générale selon l’Etude démographique de la santé (EDS) 2013-2014. Globalement, 440.000 personnes vivent avec le VIH en RDC. L’EDS a révélé que les nouvelles infections en 2013 et 2014 étaient de 19.327 personnes, et le nombre de décès liés au VIH a été estimé à 25.505, tandis que le nombre de personnes sous anti-rétroviraux (ARV) a été de 101.324, soit une couverture de 32%.

-0- PANA KON/TBM/SOC  30oct2015

30 octobre 2015 18:47:25




xhtml CSS