Les représentants de l'ONU et de l'UA plaident pour plus de mesures pour la protection des femmes en Somalie

Tunis, Tunisie (PANA) - Les représentants spéciaux du Secrétaire général des Nations unies et de la présidente de la Commission de l'Union africaine, Nicolas Kay et Maman Sadako, ont plaidé pour plus de mesures pour la protection des femmes et des filles en Somalie.

Les deux diplomates, qui s'exprimaient mardi à Mogadiscio lors d'une table ronde sur la violence sexuelle, ont renouvelé l'engagement de leurs institutions respectives à soutenir les efforts déployés pour lutter contre la violence sexuelle et celle basée sur le sexe en Somalie.

Le représentant de l'Union africaine a notamment insisté sur la volonté et la détermination de l'UA à suivre les efforts déployés dans le domaine de la lutte contre l'exploitation sexuelle et le mauvais traitement, insistant sur la nécessité de mettre fin ''au viol comme forme de violence sexuelle dans des pays en conflit''.

Il a aussi mis l'accent sur la nécessité d'empêcher l'existence de refuges pour les auteurs de tels crimes abjects contre les femmes et les filles qui sont les catégories les plus faibles en Somalie.
-0- PANA AD/IN/JSG/IBA 04mar2015

04 mars 2015 08:40:31




xhtml CSS