Les rebelles seraient pour la poursuite des pourparlers de Syrte

Syrte- Libye (PANA) -- Les mouvements rebelles soudanais prenant part aux négociations de Syrte sur la paix au Darfour sont pour la prolongation de celles-ci de trois à quatre semaines, a déclaré un conseiller du président soudanais, Nafie Ali Nafie.
Chef de la délégation du gouvernement de Khartoum aux négociations de Syrte, M.
Ali Nafi, qui se confiait jeudi soir à la presse, a indiqué que plusieurs rencontres ont eu lieu avec les médiateurs et les représentants des pays voisins du Soudan qui ont présenté à la délégation soudanaise un rapport sur leurs rencontres avec les mouvements présents à Syrte, rapport dans lequel ces mouvements ont demandé la poursuite des consultations.
Il a ajouté que l'équipe de médiateurs est en contact permanent avec les mouvements de rebelles qui ne sont pas venus à Syrte et qui ont réitéré leur désir de se rencontrer et de réaliser la paix dans la province du Darfour, trouvant dans ce geste "un signe" pour la réalisation de la paix.
"Ces grands mouvements sont influents, ce qui constitue une raison pour la poursuite de la phase de ces consultations pour 3 ou 4 semaines", a-t-il dit.
La seconde phase des négociations finales relatives à la paix dans la province du Darfour qu'abrite la Libye sous le parrainage des Nations unies et de l'Union africaine (UA) a débuté lundi dernier à Syrte, dans le centre de la Libye, avec la tenue de plusieurs séances à huis-clos.

02 novembre 2007 17:28:00




xhtml CSS