Les patrons de l'UA et des Nations unies expriment leurs inquiétudes suite à la recrudescence des combats au Darfour

Addis-Abeba, Ethiopie (PANA) – La Présidente e la Commission de l'Union africaine (UA), Mme Nkosazana Dlamini Zuma, et le Secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, ont exhorté jeudi le gouvernement du Soudan à coopérer pleinement avec la mission mixte de maintien de la paix UA-ONU au Darfour (AU-UN peacekeeping mission in Darfur, UNAMID) et à faciliter sa liberté de mouvement suite à la recrudescence des combats dans la région agitée de l'ouest du pays.

Exprimant ses "profondes inquiétudes suite à la recrudescence des combats opposant le gouvernement du Soudan à l'Armée de libération du Soudan/Abdul Wahid (Sudan Liberation Army/Abdul Wahid) dans la région de Jebel au Darfour et ses conséquences sur les populations civiles", la Présidente et le Secrétaire général ont également lancé un appel pour la liberté de mouvement des travailleurs humanitaires et ont souligné leur efforts soutenus pour protéger et porter secours aux populations civiles affectées par les combats.

"Depuis le déclenchement des hostilités six semaines auparavant, plus de 90.000 civils ont été déplacés dans le Nord Darfour, en plus des 2,6 millions déjà en déplacement suite au conflit", indique un communiqué de presse publié par la Commission de l'UA.


-0- PANA AR/ASA/TBM/SOC 03mars2016

03 mars 2016 22:11:24




xhtml CSS