Les ministres de la Défense des pays du G5 Sahel en réunion à Bamako

Bamako, Mali (PANA) - Les ministres de la Défense des pays membres du G5 Sahel se sont réunis vendredi à Bamako, la capitale malienne, pour discuter du démarrage prévu en octobre prochain des opérations de lutte contre le terrorisme dans la bande sahélienne et du financement de la force conjointe du G5, a appris la PANA de bonne source.

Cette force conjointe de G5, forte de 5000 hommes, nécessite un financement
de 423 millions d'euros, mais pour le moment seuls 108 millions d'euros ont été promis par
l'Union européenne et la France.

Face à cette situation, sans attendre la mobilisation des fonds nécessaires, les pays membres du G5  - Burkina Faso, Mali, Mauritanie, le Niger et Tchad - vont prendre en charge les dépenses liées au démarrage des opérations de lutte contre le terrorisme et le fonctionnement de la force conjointe.

Les chefs d'Etat du G5 Sahel vont plaider auprès de la communauté internationale, lors de l'Assemblée générale de l'organisation des Nations unies qui s'est ouverte à New York, pour la mobilisation des fonds en vue de l'opérationnalisation des activités du G5 Sahel.
-0- PANA GT/JSG/SOC 16sept2017

16 septembre 2017 11:39:57




xhtml CSS