Les financements de la BADEA en Afrique estimés à 3 milliards USD

Nouakchott- Mauritanie (PANA) -- Le volume total des financements approuvés par la Banque arabe pour le développement économique de l'Afrique (BADEA), a atteint en fin juin 2004 environ 2.
814.
000.
000 de dollars US, selon un document remis vendredi à la PANA.
Ce montant global comporte le décompte des opérations financées dans le cadre du Fonds arabe spécial d'aide à l'Afrique (FASAA) d'un montant de 214,2 millions de dollars US, indique le même document.
Ces différentes allocations ont permis le financement de 352 projets de développement, 319 opérations d'assistance technique, 28 prêts au secteur privé, 14 opérations d'aide d'urgence effectuées au profit de certains pays africains touchés par la sécheresse et la désertification, et 59 prêts accordés au titre du programme (FASAA), ajoute le document.
Quant au volume des financements spécifiquement consacrés aux opérations d'assistance technique de l'institution, il se chiffre à prés de 77 millions de dollars, précise le document.
Les interventions de la BADEA couvrent 43 pays africains parmi les états éligibles à son aide et certaines organisations régionales.
Les opérations de la banque ont ainsi couvert le secteur des infrastructures, l'agriculture, le développement rural, l'électrification rurale, l'hydraulique villageoise, les pistes, la pêche, etc.
La BADEA, rappelle-t-on, a été crée en novembre 1973 à Alger.

23 juillet 2004 16:51:00




xhtml CSS