Les femmes congolaises appelées à adhérer au projet de création d’une Banque continentale des femmes d’Afrique et de la diaspora

Kinshasa, RD Congo (PANA) .- La fondatrice de l’ONG internationale Africa Femmes performantes, Mme Patricia Secke, a appelé, lundi, les femmes congolaises à adhérer massivement au projet de création d’une Banque continentale des femmes d’Afrique et de la diaspora au cours de la cérémonie d’ouverture de la semaine coopérative d’épargne, de crédit et d’investissement des femmes d’Afrique à Kinshasa.

«Selon les études des experts, le continent africain se relèvera par les femmes. D’où ces dernières doivent être structurées, sérieuses et persévérantes pour gagner le pari en faisant preuve d’un comportement positif pour atteindre les résultats escomptés», a déclaré Mme Secke.

Selon Mme Secke, cette banque sera placée en RD Congo conformément à la décision prise lors du dernier Congrès des femmes performantes tenu en 2014 à Washington, aux Usa, la RD Congo étant au cœur de l’Afrique.

Pour Mme Secke, cette banque va permettre aux femmes de relever certains défis relatifs au manque de moyens financiers auquel elles sont confrontées pour réaliser leurs projets.

Mme Secke a, à cette même occasion, lancé sur le marché congolais les produits cosmétiques  «Belle femme performante». Il s’agit du «beurre de karité» et de «l’huile d’argan», deux produits naturels aux propriétés respectivement réparatrices et nourrissantes pour la peau.

L’objectif est de vendre ces produits afin de permettre d’investir dans la Banque de la femme  en vue de capitaliser le crédit que la femme va demander aux investisseurs.

Les déléguées du Cameroun, de France, du Congo-Brazzaville, du Bénin, des USA, de la Côte d’Ivoire et de la RD Congo (des provinces du Kongo Central, du Katanga, du Nord et Sud-Kivu), participent à cette semaine coopérative d’épargne, de crédit et d’investissement des femmes d’Afrique à Kinshasa.  
-0- PANA KON/IS/IBA 04juil2016

04 juillet 2016 17:46:22




xhtml CSS