Les dirigeants du monde s'engagent à agir contre la transmission du VIH de la mère à l'enfant

New York, Etats-Unis (PANA)   - Les dirigeants du monde, qui prennent part à la réunion de haut niveau des Nations unies sur le VIH/SIDA du 08 au 10 juin, se sont engagés à mettre en oeuvre un plan d'action mondial qui va contribuer de manière significative à l'élimination des nouvelles infections à VIH chez les enfants d'ici 2015 et à garder en vie les mères séropositives.

Selon les principaux éléments de ce plan d'action mondial, toutes les femmes, en particulier les femmes enceintes, devraient avoir accès à des services de prévention du VIH et de traitement de qualité, pour elles-mêmes et pour leurs enfants, les droits des femmes vivant avec le VIH doivent être respectés, les femmes, leurs familles et leurs communautés autonomisées afin de pouvoir, elles-mêmes, veiller sur leur propre santé et surtout sur la santé de leurs enfants.

Le plan d'action mondial stipule également que des ressources humaines et financières adéquates soient disponibles à la fois de sources nationales et internationales en temps voulu et de manière prévisible; que les programmes de lutte contre le VIH, de santé maternelle et infantile et de Planification familiale oeuvrent ensemble pour aboutir à des résultats de qualité et améliorer les conditions de santé et que les communautés, en particulier les femmes vivant avec le VIH, soient autonomisées pour permettre aux femmes et leurs familles d'avoir accès à la prévention du VIH, au traitement et à la prise en charge dont elles ont besoin.

D'autres éléments-clé sont que les dirigeants nationaux et mondiaux doivent agir de concert pour soutenir les efforts des pays et soient tenus responsables des résultats obtenus et qu'un calendrier d'action détaillé aux niveaux communautaire, nationale, régional et mondial soit fixé pour s'assurer d'un progrès rapide vers l'élimination des nouvelles infections à VIH chez les enfants d'ici 2015 et que les mères séropositives soient maintenues en vie.

Au cours de la réunion, le coordonnateur de la lutte mondiale contre le SIDA pour le gouvernement américain, Eric Goosby, a promis 75 millions de dollars supplémentaires pour prévenir la transmission de la mère à l'enfant.

10 juin 2011 11:42:23




xhtml CSS