Les dirigeants du monde invités à soutenir le referendum au Soudan

New York- Etats-Unis (PANA) -- Un groupe d'ONG et d'agences humanitaires a invité vendredi les dirigeants du monde à prendre des mesures concrètes pour assurer la paix, la sécurité et le développement à tout le peuple soudanais en perspective du référendum d'autodétermination du Sud-Soudan.
"Le fait de ne pas agir risque d'entraîner une nouvelle éruption de la violence et de menacer l'avenir du plus grand pays d'Afrique à une centaine de jours du référendum", écrivent-ils dans une lettre ouverte publiée au siège des Nations unies à New York.
"Malgré l'imminence de l'échéance, beaucoup de questions essentielles restent sans réponse dont la démarcation de la frontière nord-sud, l'inscription sur les listes électorales et le partage des revenus du pétrole", ajoutent les signataires de la lettre, estimant que les prochains mois seront les plus importants de l'histoire du Soudan.
Les agences humanitaires soulignent que les acquis de l'accord de paix signé en 2005 "pourraient être compromis dans les prochains mois faute de soutien des dirigeants du monde et si des efforts ne sont pas consentis dès maintenant pour prévenir la violence».
"Les dirigeants du monde ne devraient pas perdre de vue les souffrances des civils au Darfour où les Nations unies dénoncent une détérioration de la situation ces derniers mois avec une augmentation des victimes civiles et de la souffrance", ajoutent les signataires.

24 septembre 2010 21:08:00




xhtml CSS