Les dirigeants de la SADC discutent du Zimbabwe

Addis-Abeba- Ethiopie (PANA) -- Les chefs d'Etat de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) se sont réunis en marge du 10ème sommet de l'Union africaine pour discuter de la crise politique au Zimbabwe et de la situation des inondations dans la région.
D'après l'Agence mozambicaine de presse, AIM, les dirigeants de la SADC ont suspendu à mi chemin les discussions sur le Zimbabwe, s'appuyant sur un rapport concernant les efforts faits par le président sud-africain Thabo Mbeki dans son rôle de médiateur entre le gouvernement zimbabwéen et les deux factions de l'opposition du Mouvement pour le changement démocratique (MDC).
Selon certains dires, des progrès ont été faits dans le cadre de cette médiation, mais l'opposition insiste avec force sur le fait que le gouvernement se précipitait à organiser des élections sans une préparation en bonne et dûe forme.
Rappelons que le président zimbabwéen, Robert Mugabe, a fixé les élections législatives et l'élection présidentielle au 29 mars, faisant fi des revendications du MDC, selon lesquelles une nouvelle Constitution était un préalable à la tenue d'élections libres et justes.
Concernant les inondations dans la région, le secrétaire exécutif de la SADC, Tomas Salomao, qui avait visité les pays les plus durement touchés par les intempéries (Mozambique, Malawi, Zambie et Zimbabwe), a informé les dirigeants d'Afrique australe.

02 février 2008 10:59:00




xhtml CSS