Les dirigeants africains vont soutenir l'organisation du Mondial 2010

Addis-Abeba- Ethiopie (PANA) -- Les chefs d'Etat africains vont s'engager fermement à soutenir l'organisation en Afrique du Sud, en 2010, de la première Coupe du monde de football sur le continent, a annoncé mercredi à Addis-Abeba la commissaire de l'Union africaine (UA) pour les Affaires sociales, Mme Bience Gawanas.
"Les chefs d'Etat des 53 pays membres vont apporter leur soutien à l'Afrique du Sud pour s'assurer que la Coupe du monde ne soit pas enlevée à l'Afrique", a-t-elle déclaré.
S'exprimant au cours d'une conférence de presse, elle a indiqué que l'Afrique du Sud prévoit de lancer un projet sur trois ans, après la Coupe du monde, pour s'assurer que cet évènement laisse une marque indélébile sur le continent.
Mme Gawanas a affirmé que les dirigeants africains vont exprimer publiquement leur soutien à l'Afrique du Sud lors du sommet de l'UA prévu du 29 au 30 janvier dans la capitale éthiopienne.
Le président de la FIFA Sepp Blatter est attendu à Addis-Abeba dimanche pour le lancement de l'Année du football africain, qui sera marquée par un match de gala entre des équipes nationales d'Ethiopie et d'Afrique du Sud de moins de 15 ans.
L'Année du football africain marque le cinquantième anniversaire de la création de la Confédération africaine de football.
Le président sud-africain Thabo Mbeki et le Premier ministre éthiopien Meles Zenawi, devraient assister à la cérémonie de lancement qui se déroulera en présence de plusieurs personnalités sportives africaines, dont le Camerounais Roger Milla, Hossam Hassan d'Egypte et le Ghanéen Abedi Pele.
L'anniversaire de la CAF sera marqué par plusieurs activités dont l'organisation de séminaires de formation pour les dirigeants du football africain.

25 janvier 2007 12:05:00




xhtml CSS